Dans ce blog vous trouverez des portraits de quelques centaines de plantes et fleurs sauvages du Périgord. Au fil des saisons des nouvelles images seront ajoutées.

Corine Oosterlee, botaniste et photographe, vous propose également des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord. Pour en savoir plus regardez sur son NOUVEAU SITE baladebotanique.fr.

Son site photographie est corineoosterlee.com.


27 octobre 2017

Paspale à deux épis


Ce jolie petite graminée tropicale se sent bien à l'aise en Périgord. Le Paspale à deux épis (Paspalum distichum) pousse dans des endroits humides où le niveau d'eau change souvent, comme ici dans un bras mort de la Dordogne.





Il est considéré comme envahissant parce qu'il peut couvrir rapidement une grande surface, grâce à ses stolons plus ou moins rampantes et parce qu'il pousse tellement vite qu'il gagne dans la compétition avec les autres plantes des milieux humides. Le froid le tue, mais les derniers hivers n'ont pas été tellement froid. Les colverts et autres canards sauvages le mangent avec grand plaisir, d'ailleurs.




Il est facile à reconnaître pendant la floraison, et la floraison dure longtemps, jusqu'en novembre. Au bout de chaque tige il porte deux épis avec des stigmates et étamines rouge foncé.




Les gaines des nouvelles feuilles sont aplaties et parfois un peu rouge avec des longs poils blancs; il n'y a pas (ou à peine) de ligule à l'endroit où la gaine se transforme en feuille.