La flore du Périgord est riche et abondante et elle nous prépare des belles surprises. Dans ce blog vous trouverez des portraits d'une centaine de plantes et fleurs sauvages d'ici. Au fil des saisons des nouvelles espèces sont ajoutées.

Corine est botaniste et photographe et elle vous proposera des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord.
Pour en savoir plus regardez "Les Balades" et le "Calendrier" à droite de ce page.


A bientôt !



1 août 2010

Carotte sauvage


Dans une prairie sèche qu'on a oublié de tondre les Carottes sauvages (Daucus carota) profitent. Elles peuvent pousser jusqu'aux épaules. Elles émettent une vague odeur de carotte, mais la racine est blanchâtre et elle ne se mange pas.



Les taches jaunes parmi les Carottes sauvages sont les Picrides fausses-épervières (Picris hieracioides).















Une ombelle isolée contre un ciel morne montre les caractéristiques de la famille des Apiacées. A la base de l'ombelle se trouve l'involucre, une couronne de feuilles finement divisées. L'ombelle elle-même consiste de quelques dizaines d'ombellules qui s'étendent comme autant des petits parasols. Chaque ombellule porte quelques bractées et un bouquet de tiges avec des petites fleurs blanches.

Dans les ombellules on voit des taches noires, les débuts des fruits. Juste au milieu, un peu au-dessus de la tige centrale, on peut discerner une tache d'une couleur plus foncée. Dans environ la moitié des Carottes sauvages on trouve des ombelles qui portent au milieu une fleur ou une ombellule rouge foncée.










Normalement ces fleurs rouges sont petites et incomplètes, mais cette fleur semble de porter des étamines blanches.