La flore du Périgord est riche et abondante et elle nous prépare des belles surprises. Dans ce blog vous trouverez des portraits d'une centaine de plantes et fleurs sauvages d'ici. Au fil des saisons des nouvelles espèces sont ajoutées.

Corine est botaniste et photographe et elle vous proposera des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord.
Pour en savoir plus regardez "Les Balades" et le "Calendrier" à droite de ce page.


A bientôt !



19 mars 2010

Drave de printemps


Cette plante miniature c'est une Drave de printemps (Erophila verna). Comparé à elle les autres membres de la famille des Crucifères ou Brassicaceae, comme la Moutarde ou la Cardamine des prés sont des géants. Même à côté d'un cône de pin normal elle est petite, comme on voit ci-dessous.


Il est facile de ne pas remarquer la Drave de printemps, mais si on se penche, par exemple dans un endroit sec à côté d'une route, où au milieu d'un chemin rural, plus souvent que non on se trouve au milieu de milliers d'exemplaires.

14 mars 2010

Violettes de printemps


 Voilà la Violette odorante (Viola odorata). Elle fleurit malgré le froid.

















Et voici la Violette hérissée (Viola hirta). Elle fleurit aussi début de mars.















Elles se ressemblent beaucoup. En général la Violette odorante commence à fleurir un peu plus tôt que la Violette hérissée, mais pas toujours. En général la premiére est d'un violet plus foncé que la dernière, et la dernière plus hirsute, mais pas toujours. Les fleurs et feuilles de la Violette odorante sont plutôt arrondies, celles de la Violette hérissée plutôt allongées, mais pas toujours. La Violette odorante est, bien oui, odorante, mais pas toujours, et l'autre est sans odeur. La Violette odorante a parfois des stolons, la hérissée ne les a jamais. Souvent on trouve la dernière dans des lieux un peu plus sec et ensoleillé que la première. Etcétéra, etcétéra. Et il y existe aussi une forme intermédiaire.
Comment les distinguer l'une de l'autre? Il faut considérer plusieurs caractéristiques en même temps, et quand-même, il est facile d'erroner.
Mais ce n'est pas grave, n'est-ce pas?

8 mars 2010

Aulne commun


L'Aulne commun (Alnus glutinosa) est un arbre qui ne pousse que dans des endroits humides. Dans les vallées parfois un ruban d'Aulnes communs marque le cours d'un ruisseau.


En hiver, après le passage des bûcherons on distingue facilement ses troncs à leur couleur franchement orange.
















Dans quelques semaines l'arbre va commencer à fleurir, mais en ce moment on ne voit que les châtons femelles de l'année passée, comme des cônes de pin miniatures, et les nouvelles châtons mâles qui commencent à s'allonger.