La flore du Périgord est riche et abondante et elle nous prépare des belles surprises. Dans ce blog vous trouverez des portraits d'une centaine de plantes et fleurs sauvages d'ici. Au fil des saisons des nouvelles espèces sont ajoutées.

Corine est botaniste et photographe et elle vous proposera des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord.
Pour en savoir plus regardez "Les Balades" et le "Calendrier" à droite de ce page.


A bientôt !



13 décembre 2015

Immortelle d'Italie


Avec les températures élevées de novembre et décembre beaucoup de plantes ont commencé une deuxième floraison. Cette petite arbuste, l'Immortelle d'Italie (Helichrysum stoechas), montre quelques têtes de fleurs jaunes. La plante est grisâtre parce qu'elle est couverte de poils doux.




C'est une plante méditerranéenne et elle adore le soleil et la sècheresse, donc on la trouve en Dordogne exclusivement aux pentes exposées sud sur sol calcaire.







Les têtes de fleurs fanées de l'été sont encore visibles. Quand on frotte une fleur entre les mains on a l'idée d'ouvrir le rangement d'épices dans la cuisine, elle sent fortement le curry.




Est-ce que le petit gel de la nuit va arrêter la floraison tardive?







12 décembre 2015

Bouillon blanc


Une sorte de chou, avec ces grandes feuilles un peu en pagaille?



Non, c'est la rosette d'hiver d'une molène, le Bouillon blanc (Verbascum thapsus). Les feuilles ne sont pas comestibles du tout, elles sont couvertes de poils.







Un agrandissement de deux centimètres carrés de la surface d'une feuille. Les sphères sont des gouttelettes de rosée, on voit les nervures, et aussi les poils ramifiés en forme d'étoile.








Une rosette au ras du sol. Ce matin les feuilles étaient couverts de cristaux de glace; peut-être que les poils en étoile aident la plante à résister au gel.




Et voilà ce qui sort de cette rosette en été. La tige florifère du Bouillon blanc peut atteindre plus d'un mètre de hauteur.








Les fleurs sont jaunes, elles aussi en pagaille. La plante ne fleurit pas de bas en haut ou de haut en bas mais commence à fleurir au milieu de la tige, parfois à plusieurs endroits en même temps.