La flore du Périgord est riche et abondante et elle nous prépare des belles surprises. Dans ce blog vous trouverez des portraits d'une centaine de plantes et fleurs sauvages d'ici. Au fil des saisons des nouvelles espèces sont ajoutées.

Corine est botaniste et photographe et elle vous proposera des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord.
Pour en savoir plus regardez "Les Balades" et le "Calendrier" à droite de ce page.


A bientôt !



30 mai 2018

Orobanche grêle


Les Orobanches sont des plantes sans chlorophylle qui parasitent des autres plantes. L'Orobanche pousse sur les racines des son hôte, et au printemps son tige émerge à côté de la plante parasitée. Il n'y a pas de feuilles, la plante n'en a pas besoin, parfois il y a quelques écailles. En Dordogne on trouve une dizaine d'espèces. L'Orobanche grêle (Orobanche gracilis) est très coloriée comparé à la plupart des autres Orobanches.


Elle pousse sur plusieurs espèces de Fabacées. Non, le cône de pin est juste pour donner une idée de sa petite taille. Les feuilles et une fleur de Hippocrépide à toupet sont bien visibles sur les photos.




L'Orobanche grêle fleurit début mai, et on ne la trouve pas souvent, même si les plantes qui peuvent servir comme hôte ne sont pas rares du tout.




Il est facile de distinguer l'Orobanche grêle des autres Orobanches, l'intérieur de la corolle est rouge brillant, bien contrastant avec le stigmate jaune. L'extérieur de la corolle des Orobanches porte souvent des poils glanduleux, ici les poils sont jaune.