La flore du Périgord est riche et abondante et elle nous prépare des belles surprises. Dans ce blog vous trouverez des portraits d'une centaine de plantes et fleurs sauvages d'ici. Au fil des saisons des nouvelles espèces sont ajoutées.

Corine est botaniste et photographe et elle vous proposera des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord.
Pour en savoir plus regardez "Les Balades" et le "Calendrier" à droite de ce page.


A bientôt !



17 septembre 2015

Elodée dense


L'eau de la Dordogne a monté en température pendant cet été chaud. Cela a permis a certaines plantes aquatiques de faire une explosion de nouvelles pousses. Ici, en amont d'un barrage l'eau est calme, et deux Elodées différentes serpentent dans l'eau.


Les serpents épais sont les pousses de l'Elodée dense (Egeria densa) et les serpents fines les ramifications de l'Elodée crépue (Lagarosiphon major). Les deux sont originaires de pays plus chauds, la première de l'Amérique du Sud, et l'autre de l'Afrique du Sud. Peut-être qu'elles sont échappées d'un aquarium, ou qu'elles ont fait l'autostop avec un bateau. N'importe comment, maintenant elles sont ici et en plein épanouissement. On dirait presque des envahissantes.




Les pousses de l'Elodée dense sont presque élégantes dans l'eau un peu trouble.



Et oui, il y a des fleurs. Elles flottent sur la surface de l'eau sur des longues tiges. En France, l'Elodée dense ne fait que des fleurs mâles et se reproduit par voie végétative; des branches se détachent de la plante mère et se déplacent avec le courant ou avec les canards et cygnes.