Dans ce blog vous trouverez des portraits de quelques centaines de plantes et fleurs sauvages du Périgord. Au fil des saisons des nouvelles images seront ajoutées.

Corine Oosterlee, botaniste et photographe, vous propose également des Balades Botaniques guidées et autres activités autour de la flore sauvage, la végétation et la nature en Périgord. Pour en savoir plus regardez sur son NOUVEAU SITE baladebotanique.fr.

Son site photographie est corineoosterlee.com.


24 septembre 2010

Floraison automnale


Voilà quelques petites fleurs qu'on ne trouve que maintenant.

La Scille d'automne (Scilla autumnalus) pousse dans des endroits secs avec peu de végétation. Elle est assez rare en Dordogne, donc il n'est pas évident qu'on la rencontre. En plus, elle est la plus petite des Scilles, à peine 10 centimètres pour un grand exemplaire. C'est seulement pendant deux semaines que la Scille d'automne fleurit, et en dehors de cette periode elle est presque invisible. Comme les autres Scilles, qui fleurissent au printemps, c'est une plante bulbeuse et la plus grande partie de l'année elle reste sous terre. Après la floraison on peut trouver les feuilles si on cherche vraiment vraiment bien, petites, vertes-grises, large d'une millimètre.



Cet année elle avait un peu de retard. Probablement elle a attendu la fin de la sècheresse avant de montrer ses petites étoiles lilas. 















Normalement on trouve en septembre des centaines de petites Spiranthes d'automne (Spiranthes spiralis). Au moins, si on cherche sur les pelouses pauvres, sèches et calcaires,un type de terrain bien spécial qui n'est pas présent en abondance. Cet année je n'ai trouvé que deux exemplaires, ils aussi plus tard que d'habitude.


Le portrait du premier Spiranthe d'automne.


















Le deuxième se trouvait cent mètres plus loin. De celui-ci quelques fleurs en détail. On voit, c'est vraiment une orchidée, en miniature. Une pierre lui donne un arrière-plan bleu.